Solène Wachter

Originaire de Bagnères-de-Bigorre dans les Hautes-Pyrénées, Solène Wachter intègre à l’âge de 16 ans le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris d'où elle sort diplômée en 2016 après une collaboration avec Lalie Ayguadé autour de KAASH d’Akram Khan pour son examen final. 
Elle poursuit ensuite son parcours à P.A.R.T.S (Bruxelles), l’école d’Anne Teresa de Keersmaeker où elle affirme son désir d’être interprète mais également auteure de ses projets. Durant cette formation, elle traverse les répertoires de Rosas, Trisha Brown et rencontre différents chorégraphes comme Salva Sanchis, Daniel Linehan, Jan Martens... Elle présente la premiere version de son solo “For you / Not for you” 
En 2017, elle rejoint la création de 10000 gestes de Boris Charmatz avec qui elle continue de collaborer depuis. Elle prend part aux nouvelles créations (Infini/ La Ruée/ La Tempête... ) et participe aussi à des reprises de pièces de répertoire comme Enfant ou Danse de Nuit. Elle collabore en parallèle avec Ashley Chen pour sa nouvelle pièce chorégraphique Distance et avec Maud Le Pladec pour I just want to counting stars with you, en cours de création. 
En complément de sa carrière d’interprète, Solene Wachter est a l’initiative du projet choregraphique “She sat in the room”. Un tryptique en collaboration avec Synne Elve Ennoksen et Tessa Hall (1ere en mars 2021 a la Scene Nationale d’Orléans a l’occasion des soirées performances).
Elle crée egalement avec Némo Flouret et Georges Labbat la plateforme BleuPrintempsProduction, qui a pour but de faciliter la création et la diffusion des travaux des trois artistes aujourd’hui en compagnonnage avec le CCN d’Orleans.

 
DSC_0366 (1).jpg